Améliorer Autopilot (voire FSD)?

Bonjour,
Je conduite ma Model3 dual motor (avec FSD) sur les routes de montagne de ma région et je suis très surpris de l’incapacité de l’autopilote à assumer l’intégralité de sa fonction :

  • perte totale de contrôle : il n’arrive pas à réguler la vitesse en fonction de l’incidence du virage, plus le virage est derré, plus il dirige la voiture vers l’extérieur sans réduire la vitesse à une allure acceptable pour lui
  • ralentit l’allure systématiquement après ou dans le virage et jarmais avant, ce qui est OK qu premier virage mais induit des changement d’allure inopportuns dans les virages suivants
  • en fonction de son comportement tel que décrit ci-dessus, il se remet parfois à 80km alors que le virage d’après arrive vite et qu’il n’aura pas la capacité de ralentir et tourner le volant…

Bref pour rouler « Secure » en autopilote sur ces route, il faut rester à 60km maxi tout le temps. Peu envisageable !

Ces comportements me font penser que l’autopilote, si il est bien adapté pour rouler sur autoroute, n’est pas du tout prêt à exploiter d’autres itinéraires en sécurité car il n’y a pas de corrélation entre la cartographie et la voiture, il n’anticipe pas ce qui vient après et ne fait que réagir, tardivement de surcroît.

J’ai lancé un message à Tesla Chambourcy pour savoir si il y avait possibilité d’être testeur volontaire pour améliorer cette fonctionnalité pourtant très « visible » chez Tesla mais c’est resté lettre morte.

Aussi je me tourne vers la communauté pour savoir

  • si je suis le seul à expérimenter ce type de comportement de l’autopilote ?
  • si il y a un canal ouvert pour faire remonter les comportements erratiques de l’autopilote et en faire des amélioration ?

Je serais heureux d’échanger avec vous sur le sujet dans l’espoir de pouvoir collaborer avec Tesla à son amélioration progressive.
Cdlt

1 « J'aime »

Vous avez tout dit il n’est pas fait pour aujourd’hui ! A mon avis Chambourcy n’y pourra pas grand chose il faut attendre les versions européennes des FSD en tests aux USA ! Et encore je ne sais pas comment l’homologation seré gérée. L’autopilot est là pour la voie rapide ou les parties plus rectilignes bien balisées par des lignes. Dans cette config il m’apporte de faire de long trajets sans fatigue en montagne je préfère conduire ! :slight_smile:

1 « J'aime »

Pourtant il apprend… Perso d’une certaine manière je sais distinguer les routes ou peu de Tesla circulent des routes ou d’autres Tesla sont déjà passées.
Et le meme tronçon en y repassant jour après jour, la voiture apprend et gère de mieux en mieux à chaque passage.

1 « J'aime »

Le pire sans tout ça c’est que nous avons goûté à un Autopilot plus libre il y a 3-4 ans et on se rend compte que nous subissons que des bridages successifs par des règlements ou des normes….c’est frustrant de savoir qu’il fait bien mieux :confused:

4 « J'aime »

Nous subissons les conséquences des limitations européennes (soufflées par nos constructeurs…) qui oblige tesla à ajouter une couche limitante au dessus du logiciel.
Et je penses que tesla ne s’embête pas trop à optimiser à mort cette couche. C’est une perte de temps inutile pour eux, ils attendent de pouvoir implémenter le logiciel complet.

2 « J'aime »